ღ♥ Mon aire de repos ღ♥

André Gide: Le plus grand bonheur après qu'Aimer est de confesser son Amour...... pour sa passion. Mon aire de repos : un temps de pause, des pensées, des écrits (scolaires ou non), du ciné, des livres… I’m lovin’ it !

samedi 14 mai 2011

Juste pour rire... Fabliau...

    Si je suis là aujourd'hui c'est pour vous conter une bien drôle d'histoire C'était un après-midi bien long, bien chaud, et dans les champs de vieux paysans courbés soufflaient. L'un d'entre eux avait bien du mal avec le blé qu'il devait faucher. Deux autres, le naïf et son ami entendirent la plainte de leur compagnon. L'un cria : Et bien mon brave, que t'arrive-t-il donc ? L'autre : C'est le blé, ce coquin, il me résiste !! J'aurais bien besoin d'un coup de main... Le naïf, sur ce fait, se remonte la... [Lire la suite]
Posté par MelanieBP à 11:08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

mercredi 31 mars 2010

Acros.........

Ah si j’étais A… ^^ Je me permets de vous écrire, votre prose est à mes yeux Unique et belle, de L’entendre j’en frémissais, mais ce silence Incommensurable a eu raison de ma santé Et de vous je ne puis plus me passer, vous êtes mon soleil Nuageux… car je suis du genre à aimer le gris. Pour A… ^^ Ami du soir et de tous les jours bonsoir, Ne sois point jaloux de ne voir apparaître Ton nom à la manière du sien Orné... [Lire la suite]
Posté par MelanieBP à 21:10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 23 mars 2010

...

Ame peinée lorsqu'elle Ne te voit point, âme Troublée dès qu'elle t'a aperçu Oublieuse de tout mais craignant cette Idylle, qui exaucerait son coeur pourtant Né comme pour t'adorer Et tuerait hélas sa battante conscience.
Posté par MelanieBP à 20:57:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 3 septembre 2006

Mes mots pour le dire

"Tant que l'on parviendra à me qualifier, cela voudra dire que je ne suis ni abstraite ni invisible aux yeux des autres, et c'est déjà beaucoup!"  ... Sous entend un "Vas-y critique mon coco, fais-toi plaisir..." lol "Et dire que je n'ose déjouer Ma fatale timidité Afin de t'avouer Ce que je t'ai toujours caché..." « Ma vie ne sera jamais assez longue pour vous dire combien je vous aime. » ... [Lire la suite]
Posté par MelanieBP à 20:03:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 17 juillet 2006

Le sens caché des mots...

J'aime à me rappeler, ce beau ge Ai que nous avons Rencontré en sortant L'autre soir, et cet Homme attristé qui le suivait De ses pas lents. Cet homme qui s'ani Ma lorsque dans un élan, le geai prit Vie en offrant son doux chant coqu Et à qui l'entendrait. Il se mit a pleuvoir Déja il s'envolait On ne le revit plus, mê Me ces journées d'été, où L'eau murmurait que son coeur on le lui Avait méchamment Volé ce soir d'été.
Posté par MelanieBP à 17:38:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 16 juillet 2006

Penser À autre chose...

Je songe a ce passé, je pense a cet avenir, je Vous vois entre ces futiles lignes, j' Aime a raconter que Depuis ma plus tendre enfance Le lever du soleil, le Premier rayon jetant ses flammes d'or, la naissance du Jour est pour moi comme le plus doux des reves...
Posté par MelanieBP à 12:21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 16 juillet 2006

L'histoire d'une feinte...

Voile d'azur Onde d'eau pure Taisons cette aventure Respectons la droiture Evinçons l'imposture Regardons ce que l'écriture En lui procure Naissance miniature Comme celle de la nature Oubli, futur Ne pensons plus À cette obscure Teinture Renfermant l'usure Epuisement, brulure Feu, flamme, brisure Union future Tant d'envergure Littérature Eclaire-nous de tes enluminures Bordures Ouvrages sans demi-mesure Netteté, honneteté, rupture Horreur, Lémure Endure Unique... [Lire la suite]
Posté par MelanieBP à 12:14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]