ღ♥ Mon aire de repos ღ♥

André Gide: Le plus grand bonheur après qu'Aimer est de confesser son Amour...... pour sa passion. Mon aire de repos : un temps de pause, des pensées, des écrits (scolaires ou non), du ciné, des livres… I’m lovin’ it !

vendredi 8 septembre 2006

Quelques expressions latines...

pompadourParce que l'on a toujours l'air très classe lorsque l'on sort sa petite expression latine que personne ne comprend. Oui, ça doit être ça, l'intelligence est une impression qu'on les autres lorsqu'ils ne comprennent pas. C'est paradoxal: "Je ne te comprends pas. Donc tu es intelligent." Tiens, il faudrait réfléchir à un syllogisme, rien que pour l'utilisation du "donc"... Minute de réflexion...

"Tous les hommes intelligents sont incompris

Or je ne comprends pas ce que tu dis

Donc tu es intelligent."

... Merci...

Ah, c'est Socrate qui serait content...

NB: Mode d'utilisation: Après "Tous les hommes intelligents sont incompris" citer les physiciens, les mathématiciens, les scientifiques en général, les politiciens, Mme S... (non je plaisante) tout un monde quoi... Si ce n'est pas malheureux... Vivre dans un monde en progrès c'est bien beau, mais il faut suivre...

Allez, trève de blabla, les expressions...

Ad hoc : approprié ( argument )
Ad hominem : contre l'homme ( argument par lequel on vise à confondre un adversaire ).
Ad libitum : au choix ; à volonté.
Ad patres : vers les ancêtres ( envoyer quelqu'un ad patres : le tuer ).
Ad vitam aeternam : pour toujours ( pour la vie éternelle ).
Age quod agis : fais ce que tu fais ( sans se laisser distraire )
Alea jacta est : le sort en est jeté.
Alter ego : un autre moi-même.
Audaces fortuna juvat : la fortune favorise les audacieux.
Bella matribus detestata : les guerres que les mères ont en horreur.
Bis repetita placent : les choses répétées plaisent.
Carpe diem : profite du jour présent.
Casus belli : cas de guerre ( événement pouvant provoquer la guerre. )
Cogito ergo sum : je pense donc je suis.
Coram populi : en public.
Cum grano salis : avec un grain de sel.
De gustubus et coloribus non disputadem : des goûts et des couleurs, il ne faut pas discuter.
Delenda carthago : Carthage doit être détruite.
Deo gratias : grâces à dieu.
Dura lex, sed lex : la loi est dure mais c'est la loi.
Errare humanum est : il est humain de se tromper.
Fiat lux : que la lumière soit.
Fiat voluntas tua : que votre volonté soit faite.
Homo homini lupus : l'homme est un loup pour l'homme.
In articulo mortis : à l'article de la mort. ( se confesser ... )
Magister dixit : le maître l'a dit.
Mea culpa : ma faute ( faire son mea culpa : avouer... )
Medice, cura te ipsum : médecin, guéris-toi, toi-même.
Mens sana in corpore sano : un esprit sain dans un corps sain.
Modus vivendi : manière de vivre. ( adopter un modus vivendi... )
Nil novi sub sole : rien de vouveau sous le soleil.
Nolens volens : ne voulant pas, voulant. ( bon gré, mal gré )
Panem et circences : du pain et les jeux du cirque.
Primum vivere dein de philosophare : vivre d'abord, philosopher ensuite.
Primus inter pares : le premier parmi ses égaux. ( le président )
Sic transit gloria mundi : ainsi passe la gloire du monde.
Sutor, ne supra crepidam : cordonnier, pas plus haut que la chaussure.
Tu rides ego fleo : Toi, tu ris, moi, je pleure.
Verba volant, scripta manent : Les paroles s'envolent, les écrits restent.
Vox populi, vox dei : voix du peuple, voix de dieu.

  • ad litteram : à la lettre ;

  • ad patres : auprès les ancètres ;

  • ad vitam æternam : pour la vie éternelle ;

  • bis repetita placent : les choses répétées plaisent ;

  • carpe diem : cueille le jour ;

  • de facto : de fait ;

  • de visu : pour l'avoir vu ;

  • dura lex sed lex : la loi est dure mais c'est la loi ;

  • errare humanum est : l'erreur est humaine ;

  • ex nihilo : à partir de rien ;

  • fiat lux : que la lumière soit ;

  • in fine : à la fin ;

  • in situ : sur le lieu même ;

  • ipso facto : par le fait ;

  • modus operandi : manière d'agir ;

  • modus vivendi : manière de vivre ;

  • si vis pacem, para bellum : si tu veux la paix, prépare la guerre ;

  • urbi et orbi : à la ville et au monde ;

  • veni, vidi, vici : je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu ;

  • vox populi, vox Dei : la voix du peuple est la voix de Dieu.

"Errare humanum est" : l'erreur est humaine

"Cogito ergo sum" : Je pense donc je suis

"Veni, vidi, vici" : Je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu

Ab irato : par un mouvement de colère.

Abyssus abyssum invocat : l'abîme appelle l'abîme.

Ad augusta per angusta : on arrive au triomphe qu'en surmontant des difficultés.

Ad litteram : à la lettre.

Ad vitam aeternam : pour toujours.

Alea jacta est : la sort en est jeté (genre "faut y aller") d'un type nommé César...

Adauces fortuna juvat : la fortune favorise les audacieux (jette toi fils...)

Carpe diem : profite de l'instant présent.

Dura lex sed lex : la loi est dure mais c'est la loi.

Errare humanum est : l'erreur est humaine.

Ex professo : connaissant très bien le sujet.

Homo homini lupus est : l'homme est un loup pour l'homme.

In cauda venenum : dans la queue le venin (en gros, on endort, on est bien gentil... et à la fin, pan ! Le coup de grâce.)

Intelligenti pauca : A qui sait comprendre peu de mots suffisent (silence donc.)

Ite missa est : la messe est dite.

Magister dixit : la maître l'a dit.

Oleum perditisti : perdre son temps (son huile).

Suave mari magno : début d'un poète de Lucrèce.
Il est doux, quand sur la vaste mer les vents soulèvent les flots, de regarder de la terre ferme les terribles périls d'autrui...

Margaritas ante porcos : ne jetez pas des perles aux pourceaux.
Arma cedant togae : les armes s'effacent devant les toges. La force brutale cède à la fine diplomatie ou encore la brutalité s'efface devant la finesse.

Divide ut emperes. : diviser pour régner.

Asinus asinum fricat : l'âne frotte l'âne. Quand les compliments mutuels sont exagérés...

Aut Caesar, aut nihil : ou empereur, ou rien. Devise de César Borgia, dit-on.

Bonum vinum laetificat cor hominis : le bon vin réjouit le cœur de l'homme. A cette époque, on ne connaissait pas encore le coca...

Donec eris felix, multos numerabis amicos : tant que tu seras heureux, tu compteras beaucoup d'amis. Ecrit par Ovide, pour Auguste qui déprimait.

Felix qui potuit rerum cognoscere causas : heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile

Labor omnia vincit improbus : un travail acharné vient à bout de tout. Virgile

Major e longiquo reverentia : l'éloignement augmente le prestige. Tacite.

Uti, non abuti. User, ne pas abuser.

Ex nihilo nihil A partir de rien, rien. Comme dirait un illustre savant. Rien ne se perd, rien ne se forme, tout se transforme.

Asinus Asinum Fricat L'âne frotte l'âne (les imbéciles se reconnaissent entre eux)

Vanitas, vanitum, omnia vanitas Vanité, vanité, tout est vanité

Tu quoque, fili Toi aussi mon fils, Dit par césar, lors de son assassinat

Vulnerant omnes, ultima necat Toutes blessent, la dernière tue (en parlant des heures)

Fluctuat nec mergitur. Flotte, mais ne coule pas Devise de Paris


Posté par MelanieBP à 15:47:00 - ღBღ. LITTERATURE 1èreS - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    très intéressant

    je souhaiterai que plus de citations parviennent sur cet espace. Merci pour votre aide.

    Posté par ivy, samedi 6 octobre 2012 à 13:32:11

Poster un commentaire